L’autopartage fait des émules

Cette semaine, Mobilité Durable a jeté son dévolu sur ce site internet : The Bright Future of Car Sharing ! Ce site a pour but unique de promouvoir l’autopartage, mais d’une façon ludique. Au lieu de l’enchainement terne de chiffres montrant l’impact de l’autopartage et son évolution depuis quelques années, les auteurs du site ont choisi de faire circuler l’internaute le long d’une infographie, à l’aide d’une petite voiture verte. Au moins c’est original tout en restant pédagogique !

A partir de juin à Montréal, il sera possible de partager son taxi, nous révèle le site Novae ! L’idée ? Afin de réduire l’empreinte environnementale de l’industrie des taxis, l’organisme le Jour de la Terre Québec, en partenariat avec Taxi Diamond et en association avec Weeels, a décidé d’inciter les individus à partager leur taxi, au lieu de le prendre seul. Ce service, dénommé Tous les Jours, sera accessible via Internet et sur les smartphones.

Depuis 2010, le marché français a vu arriver l’autopartage peer-to-peer. Au lieu de passer par une agence de location de voitures, vous pouvez désormais vous adresser à un particulier et louer pour quelques heures et à un moindre coût sa voiture. Une véritable révolution ! Ces nouvelles petites entreprises connaissent actuellement un vrai succès d’après le site Greenit.fr.

Des nouveautés pour les vélos

Aux Etats-Unis, le vélo et la marche sont de plus en plus populaires. Toutefois, le budget alloué aux villes pour le développement de ces modes de transport est inférieur à 2%, et pourrait être baissé ces prochains jours. Le site Good Cities nous fait donc part du lobbying  Celebrate Cycling ! Ask Congress to Stand Up for Bikes  afin de défendre les cyclistes devant le Congrès américain.

Les New-Yorkais vont devoir s’y habituer : dès juillet prochain, 10.000 City Bikes, pris sur les 600 stations de la ville, circuleront dans les rues ! Et oui, Zegreenweb nous rappelle que le premier système de partage de vélo de la Grosse Pomme arrive bientôt…

Où en est-on de la construction des véloroutes et des voies vertes ? Pour répondre à cette question qui en taraude plus d’un, un site pour l’Observatoire national de véloroutes et voies vertes est désormais en ligne ! C’est Veille Info Tourisme qui nous apprend cette nouvelle ; ainsi, les internautes pourront se tenir informés de l’évolution des travaux, et même participer à la création de certains itinéraires.

Voilà une bonne nouvelle pour les scooters et vélos électriques. Cleantechnica nous informe qu’un nouveau type de batterie a été développée par Matra. Le Bat’Lib system permettra l’échange de batterie, afin d’éviter d’attendre plusieurs heures avant de pouvoir réutiliser son véhicule déchargé. Un système qui n’est pas sans rappeler le Quick Drop de Better Place.

Insolite

Récemment, nous vous avions parlé de Glisseo, un nouveau jet-ski 100% électrique. Cet été, il faudra également faire de la place pour Aqualeo, un nouveau gliss-speed tout électrique, à qui Clean tech republic dédie tout un article ! L’idée de ce kart des mers a germé dans la tête de Jérémy Bénichou à l’été 2007, et lui a permis d’être le lauréat du concours d’entreprises innovantes Idénergies en 2009. Pour un coût à l’achat de 8000€, la recharge de ce gliss-speed atteint les 30 centimes.

Décidemment, la ville de Londres se met au vert pour les JO 2012  ! Quinze taxis à hydrogène seront mis en circulation dans la capitale anglaise dès l’ouverture des Jeux, nous révèle CnetFrance. D’une autonomie de 400km, ces nouveaux véhicules pourront atteindre jusqu’à 130 km/h. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une politique de promotion de véhicules à hydrogène à Londres, qui passe notamment par l’installation de plusieurs stations d’hydrogène.

Dans le Nevada, on pourra enfin conduire une voiture sans permis… et sans chauffeur ! La Google Car fait en effet son entrée sur les routes de cet Etat américain d’après Le Monde. Dotée de mini-caméras et de capteurs, ce nouveau véhicule développé par le géant californien de l’informatique se conduira seule. De quoi renforcer la sécurité routière ? La réponse dans les années à venir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *